Le Club est fier de son partenariat avec l'École La Ruche!

En 2016, le Club de ski de fond St-Étienne a été sollicité par un enseignant de l'École La Ruche, Olivier Pouliot, afin de rendre accessible le premier 0,5 Km du sentier #1 dont le départ est à l'intersection de la piste cyclable /rue St-Denis, pour une qualification de certains élèves désirant participer au Pentathlon annuel des Neiges, du réseau scolaire; ces élèves devaient toutefois utilisé leur propre ski de fond, ce qui en réduisait le nombre potentiel. Après les qualifications ouvertes en ski classique ou en pas de patin, un retraçage des pistes de la part du Club était nécessaire, afin de remettre rapidement en bon état, les pistes tracées en ski classique à ses membres.


En diapason avec la mission de promouvoir, de développer et de préparer la relève du ski de fond sur son territoire, le Club a collaboré et coordonné l'appel à ses bénévoles afin d'accompagner des sorties d'élèves de l'École La Ruche en ski de fond dans les années qui suivirent, dans nos pistes. Définitivement, l'intérêt était là mais les équipements étaient insuffisants pour tous les élèves désireux de s'initier à ce sport sans cesse grandissant.


Voilà que tout se concrétise à la mi-janvier 2021, dans le parc Renaud-Maillette, voisin de l'École La Ruche, avec la collaboration de la ville de Lévis qui donne son autorisation d'utiliser le parc...le Club se déplace avec ses équipements pour tracer un parcours d'environ 1 Km, comme en font foi les photos présentées ci-bas. Déjà deux traçages réalisés par le Club à ce jour...selon les besoins de l'École La Ruche.



Mais, comment la concrétisation de ce projet et l'acquisition de skis de fond pour ces élèves a bien pu se faire...le rédacteur du présent communiqué et responsable des communications médiatiques du Club, Gilbert Coutu, en contact avec Olivier Pouliot depuis 2016 (en avant de ses élèves sur la première photo, en haut et à gauche), lui a demandé nous écrire la genèse de son projet.


OLIVIER POULIOT: Voici en gros l’histoire de ce projet. Pour partir de la genèse (haha!), je suis tombé amoureux du ski de fond en 2006 alors que je faisais un remplacement à l'école La Ruche. Je pouvais aller skier avec les élèves directement de l’école, c’était fantastique! A ce moment, le sentier du Club était accessible tout près; le développement domiciliaire est venu par la suite modifier le parcours du sentier #1.

J’ai poursuivi l’initiation du ski de fond partout où je suis passé, à St-Gilles et Ste-Agathe 2 ans, puis à Charny. Même avec de vieux skis de plastique, les élèves trippaient!


De retour pour mon poste à la Ruche en 2015, je me suis donné comme mission de rééquiper mon école en skis de fond et d'en faire la promotion et le développement.

En 2016, même si nous n’avions pas de skis à l’école, avec les rares qui en avaient personnellement, nous avons fait des qualifications pour le Pentathlon des Neiges. Depuis ce temps, c’est une tradition à La Ruche. L’an dernier, avec l’achat de nos skis, nous avons même pu organiser un Pentathlon maison pour les 500 élèves de l’école.


En 2018, le financement devient possible grâce au Grand Défi Pierre Lavoie qui demande aux équipes de cyclistes de parrainer une école. Martin Lamontagne, de l’équipe Creaform ramasse une jolie somme pour notre école dont une grande partie ira à l’achat de la nouvelle flotte de skis. Nous avons reçu nos skis en début de saison 2019-20 et à partir de là, je me dis que tout ce qui manque pour rendre l’expérience encore plus attirante serait d’avoir notre petite piste maison! Je prends contact avec toi Gilbert et tu connais la suite.

À chaque semaine, des enseignants vont skier avec leur groupe, en dehors des périodes d’éduc et moi je fais un petit programme sur 3 ou 4 cours, dépendant des niveaux, de la 2 e à la 4 e année. Mon collègue, qui enseigne à la 5 e et 6 e année, devrait également faire une activité avec ses groupes cet hiver.


Des passions sont en train de naître, c’est l’écho que j’ai de plusieurs parents! Particulièrement avec l’expérience d’une piste tracée. Et des enseignants veulent s’y initier sur l’heure du dîner! C’est bon pour notre sport.


Personnellement, je demeure toujours aussi passionné par ce sport qui me fait parcourir des dizaines de centres et plus de 1000 km chaque année. J’ai aussi créé la page Facebook Ski de fond région de Québec afin de faire la promotion de ce sport. L’an dernier, nous étions 100 membres, cette année, nous sommes plus de 3500! Bref, il y a un réel engouement qui fera peut-être naître le prochain Alex Harvey, mais sinon qui fera assurément une population de plus en plus active.


Merci à votre Club, de la part de 500 élèves et de tout le personnel, on l’apprécie au plus haut point!







340 vues